À propos d’Épigène Thérapeutiques

Créée en décembre 2017, Épigène Thérapeutiques Inc. est une compagnie dérivée de l'Institut NÉOMED. L'équipe d'Épigène Thérapeutiques se consacre au développement de nouveaux modulateurs épigénétiques dans le cadre d'une thérapie ciblée contre le cancer. Épigène Thérapeutiques a découvert six séries chimiques distinctes qui ont permis le développement préclinique d'un portefeuille de nouveaux modulateurs épigénétiques oralement biodisponibles. La molécule tête de série NEO2734, le premier de sa génération, actuellement à un stade avancé de développement préclinique (toxicologique essentiellement) pour permettre la soumission d'un IND, est un double inhibiteur différencié de BET (protéines à bromodomaine et domaine extraterminal) et de [CBP/P300] (protéine se liant à la protéine de liaison à l'élément de réponse à l'AMP cyclique [CREB]/protéine de 300 kDa qui interagit avec E1A (EP300 ou P300), administrable par voie orale. L'activité de NEO2734, par rapport à celle des inhibiteurs traditionnels de BET, dans un spectre d'hémopathies malignes et de tumeurs solides, a été présentée à l'EHA (European Hematology Association) et à l'ESMO (European Society for Medical Oncology) 2018. Une présentation est également prévue en décembre 2018 à l'occasion de l'ASH (American Society of Hematology). Les premières études cliniques de la molécule NEO2734 chez les patients atteints de cancer sont prévues en 2019.

Les cibles de NEO2734

Les protéines de la famille des bromodomaines (BRD) et domaine extraterminal (BET) sont des modulateurs clés du contrôle épigénétique. La modulation des protéines épigénétiques (dites de « lecture »), comme les BRD, constitue une priorité reconnue en matière de recherche thérapeutique. Les CBP (protéines se liant à la protéine de liaison à l'élément de réponse à l'AMP cyclique [CREB]) et les EP300 ou P300 (protéines de 300 kDa qui interagit avec E1A), soit les CBP/P300, sont des coactivateurs transcriptionnels (dites d' « écriture ») à bromodomaine hautement homologues, dont l'activité acétyltransférase régule un nombre considérable d'événements cellulaires. Les inhibiteurs de BET en cours de développement sont étudiés seuls1 ou en association avec des inhibiteurs appartenant à d'autres classes (p. ex., inhibiteur de la tyrosine kinase2, inhibiteur de BCL-23). L'effet synergique de JQ1 (un prototype d'inhibiteur de BET) et d'un inhibiteur CBP/P300 a été démontré4.

1. Lin et coll., 800/10, AACR, 2018.
2. Liu et coll., Mol Cancer Ther; 13 (5), mai 2014.
3. Cai et coll., LB-261/5, AACR, 2018.
4. Picaud et coll., Cancer Res; 75(23), 1er décembre 2015.

Dans le cadre du développement d'une série de molécules qui entraîne la double inhibition aussi bien de BET et que de CBP/P300, NEO2734 s'est imposée en tant que principal candidat clinique. Outre NEO2734, le portefeuille d'Épigène Thérapeutiques comporte une seconde série chimique distincte de composés double inhibiteurs de BET et de CBP/P300 (NEO1132) et d'un programme de développement de tête de séries d'inhibiteurs de CBP/P300.